• Tuyauterie

    La tuyauterie est un élément complexe mais très important pour le domaine des procédés. Au cours de cet article je vais tenter de vous présenter les différents types de tuyauterie, leurs classifications ainsi que les différentes normes utilisées ? Les tuyauteries fait l’oeuvre d’une spécialité à part entière aussi je serai très superficiel.

     

    1. Fabrication

    La tuyauterie est fabriquée par de grands groupes sidérurgiques tel que PONTICELLI ou NORDON. Il existe plusieurs techniques pour concevoir des tuyaux mais les principales techniques sont les suivantes :

    -          Le laminage (à chaud ou à froid)

    -          L’expansion des tubes

    -          La méthode du roulé / soudé

     

    1. Le laminage à chaud

    Le laminage est une technique qui utilise les propriétés élastiques du matériau pour le déformer. L’acier arrive sous forme de lingot puis il passe dans des rouleaux qui imprime la forme du tube. Le lingot doit être chaud (proche du point de fusion). Cette technique permet de faire des tuyaux de section circulaire ou carrée.

    1. Le tube expansé à chaud

    Le tube expansé est fait à partir d’une barre d’acier qui est percée. Le trou percé est agrandi par un poinçon jusqu’au diamètre recherché.

    1. Tube roulé / soudé

    Le roulé soudé fait intervenir un laminage des tuyaux sous forme de plaque. Les plaques sont roulées puis soudées afin d’en faire un tuyau. Le roulage / soudage, à partir de bande laminée à plat, fournit des tubes en acier, en aluminium, de diamètre compris entre 10 mm et 2 m. Il est possible de descendre beaucoup plus bas, en dessous du millimètre de diamètre, par des étirages successifs.

    Le défaut de ce genre de technique repose sur le fait que les tubes sont soudés et par conséquent un peu plus fragile qu’un tube expansé ou laminé. L’avantage est la simplicité à mettre en oeuvre et la facilité d’obtention de tuyau de grand diamètre.

    1. Les classes et les rating

    Deux tuyaux d’un même diamètre pouront appartenir à différentes classes. Un tuyau se choisit en fonction du couple Pression / Température pour une utilisation optimale. Il est important de noter que le choix du matériaux est particulièrement important car il devra prendre en compte différents critères en plus de la pression et de la température (acidité du milieu, abrasion...).

    Voici un exemple de classe de tuyauterie. On y retrouve le couple Pression / Température, le matériau, la classe, le rating...

    Classe de tuyauterie

    Figure 1 : Exemple de tuyauterie

    1. Les normes

    Il existe trois normes traditionnellement utilisées :

    -          La norme américaine ASTM (American Society for Testing and Material)

    -          La norme Européene

    -          La norme GOST pour la Russie.

    Il existe des tableaux de correspondance pour chacune des normes qui sont accessible chez les constructeurs de tuyauterie pour la plupart.

    J’espère que cet article vous aura été utile. Si vous avez des questions, laissez vos commentaires...

    J.M.


  • Comments

    No comments yet

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Add comment

    Name / User name:

    E-mail (optional):

    Website (optional):

    Comment: