• Historique :

    L’eau est un besoin vital pour l’Homme. Ce besoin a permis le développement de différentes techniques permettant d’acheminer l’eau de sa source à son habitat.

    Les grecs et les romains ont compris très tôt les bases de l’hydraulique. Les romains ont eut besoin de créer des pompes qui ramenaient l’eau du fond des puits à la surface pour alimenter les aqueducs, et ainsi apporter l’eau courante dans les villes. L’énergie de ces premières pompes par le biais d’esclaves était humaine.

    Une pompe romaine est visible au musée gallo-romain de Lyon. Installée au fond d'un puits à 6 mètres de profondeur, elle permettait de pomper 60 litres par minute.

    Des moulins à vents et à eau étaient aussi construits afin de servir de pompe. L’énergie du vent ou celle du courant de l’eau rendaient ce système particulièrement intéressant de part son abondance.

     

    Moulin

     

     

    Mais ce n’est qu’au 18ème siècle que les pompes furent utilisées pour la première fois de manière industrielle. Le besoin en charbon permit de se rendre compte de la nécessité de l’utilisation des pompes. L’eau inondant les galeries de charbon devaient être évacuée. Les pompes furent ainsi utilisées régulièrement. Ces premières pompes industrielles fonctionnaient à la vapeur.

    Plus tard, avec le développement de l’électricité, les moteurs devinrent électriques.

    Actuellement elles sont soit électriques, soit thermiques.

     

    Principe :

    Une pompe est un équipement permettant de transporter un fluide liquide d’un point A un point B.

    Le mouvement du fluide est rendu possible grâce au moteur de la pompe (électrique, turbine…). L’énergie électrique ou thermique (ou autre…) du moteur de la pompe est transformée en énergie mécanique permettant ainsi au fluide de se déplacer.

    L’énergie mécanique transmise au fluide se fait sous forme de pression (énergie potentielle) et sous forme d’un débit (cinétique).

    Les différentes pompes :

     

    Il existe différents type de pompe mais elles peuvent-être classées en deux grandes catégories :

    1. Les pompes rotatives

    Les pompes rotatives sont des pompes qui fonctionnent de manière continue.

    1. Les pompes rectilignes

    Les pompes rectilignes sont des pompes alternatives. Elles fonctionnent de manière discontinue.

     

    Chacune de ces catégories font l’objet d’un article détaillé dans lequel la plus part des pompes utilisées dans le domaine de l’industrie sont développées.

                                                                                                                                                            J.M


    2 comments


    Follow this section's article RSS flux
    Follow this section's comments RSS flux