• Les purgeurs

    Qu'est-ce qu'un purgeur ? A quoi sert-il ? Les purgeurs sont de petits équipements automatiques qui sont particulièrement important dans les réseaux. Ils permettent de séparer les gaz des liquides. Certains ne laisseront passer que la vapeur pour bloquer le liquide et d’autre laisseront passer uniquement le liquide pour bloquer la vapeur.

    Voici ci-dessous la photo d’un purgeur à flotteur fermé.

    Purgeur 1

    Figure 1 :Purgeur à flotteur fermé

    Le principe de ce purgeur est simple et de ce fait c’est un équipement robuste et fiable. Ce type de purgeurs a pour objectif de ne laisser passer que le gaz. Ainsi sans liquide, le flotteur est en position basse et le gaz circule. En présence de liquide, le flotteur monte, obturant la sortie de gaz.

    Note : Il faut prévoir une ligne de soutirage liquide sur le purgeur pour le faire fonctionner de manière automatique.

    Il y a trois grands type de purgeurs,

    -          Les Purgeurs mécaniques : Ce type de purgeur utilise la différence de densité entre le liquide et le gaz. Il y a donc des flotteur.

    -          Les purgeurs thermostatiques : Ces purgeurs sont basés sur la différence de température entre la vapeur et le condensat. Une vapeur aura une température plus elevé ce qui entrainera la fermeture du purgeur. A L’inverse, une temperature faible laissera passer le condensat.

    -          Les Purgeurs Thermodynamiques : Les purgeurs thermodynamiques sont basés sur la pression. Un condensat chaud se vaporisaera et créera une depression ce qui entrainera la fermeture du disque. Lorsque, par déperdition calorifique, cette revaporisation se condense, la pression dans la chambre chute, entraînant ainsi l'ouverture du disque. Et le cycle recommence.

     

    Voici un tableau reprenant les principaux types de purgeurs avec leurs avantages et inconvénients :

    Tableau 1 : Les différents types de purgeurs

     

    Type de purgeur

    Fonctionnement

    Avantages

    Inconvénients

    Mecanique

    Purgeur à flotteur fermé

    Purgeur 1

     

    Un flotteur permet l’ouverture et la fermeture d’un clapet suivant le niveau du condensat.

    Proportionnalité d’ouverture/fermeture suivant le niveau

    Evacuation de l'air immédiate et constante.

    Fonctionne à débit faible ou important.

    Peu d’influence des pressions et température

    Sensible aux coups de bélier, gel.

     

    Purgeur à flotteur inversé ouvert

    Purgeur inversé_armstrong

     

    Purgeur d’Armstrong

    Le purgeur à flotteur inversé ouvert est composé d'une enceinte constituée par le corps et le couvercle dans laquelle se déplace un flotteur dont les mouvements entrainent l'ouverture et la fermeture d'un clapet.

    La vapeur arrive sous le flotteur ouvert le remplit et chasse l'eau qu'il contenait.

    Le poids relatif du flotteur diminue, il se soulève fermant ainsi le clapet ; à l'arrivée du condensat, la vapeur, n'étant plus renouvelée sous le flotteur, se condense.

    Le niveau d'eau à l'intérieur du flotteur monte, le poids du flotteur augmente, il tombe au fond du purgeur en ouvrant le clapet, permettant ainsi l'évacuation du condensat.

    Bonne tenue aux coups de bélier.

    Filtre incorporé dans la plupart des modèles.

    Constitution très robuste, mécanisme simple, peu sujet à problème

    Sensible au gel

    Possible fuite de vapeur

    Thermodynamique

    Purgeur thermodynamique

    Purgeur thermodynamique_direct industry

     

    Purgeur de Direct industry

    Il comporte un corps, un chapeau, un disque libre et deux sièges annulaires.

    En exerçant une pression dans l'orifice d'entrée, l'air et l'eau soulèvent le disque et s'échappent librement par l'orifice de sortie.

    Dés que la vapeur succède, par sa grande vitesse d'écoulement, elle crée une dépression sous la face inférieure du disque et venant frapper la périphérie du corps, élève la pression dans la chambre supérieure.

    La pression dans la chambre qui s'exerce sur toute la face supérieure du disque détermine une force qui excède l'action de la pression à l'entrée et de la contre-pression dans l'espace annulaire sous le disque.

    Lorsque la pression dans la chambre décroit par la condensation, la poussée à l'orifice d'entrée soulève à nouveau le disque et le cycle recommence.

    Compact, simple, léger, robuste, pas de réglage.

    Fonctionne dans toutes les positions.

    Insensible aux coups de bélier, à la vapeur surchauffée, aux vibrations et résistant aux condensats corrosifs.

    Corps insensible au gel

    Faible encombrement

    La contre-pression admissible à la sortie est limitée à 80% de la pression amont pour les types standards, et à 50% de la pression amont avec les modéles pour haute pression

    Thermostatique

    Purgeur thermostatique à pression équilibré

    Purgeur_thermostatique_AZ Procédé

     

    Image de AZ Procédé

    L'élément thermostatique est constitué d'un soufflet métallique partiellement rempli d'un mélange alcoolisé qui développe une tension de vapeur grandissante et supérieure à la pression de vapeur régnante autour de l'élément.

    Cette pression interne dilate l'élément en fermant le passage du siège et la vapeur ne peut s'échapper. Le condensat en se refroidissant abaisse la température de l'élément qui se contracte, laisse passer le condensat mais dès que sa température approche celle de la vapeur, le purgeur se referme immédiatement.

    La purge d'air s'effectue automatiquement à la mise en service et par la suite, l'air en se refroidissant dans le purgeur en détermine l'ouverture et est évacué.

    Aucun réglage.

    Léger et peu encombrant.

    Insensible au gel.

    Evacuation libre de l'air librement.

    Fonctionne dans toutes les positions

    Coups de bélier.

    Sensible aux condensats corrosifs.

    Ne peut pas être soumis à la vapeur surchauffée

     

    Les principaux fournisseurs de purgeurs sont Spirax Sarco et Armstrong.

     

    D'une manière plus pratique, il y a des purgeurs de gaz dans les chauffage centrale des maisons ! En effet, la chaleur est apporté par de l'eau chauffée par une chaudière. Cette eau circule dans les radiateurs mais avec le temps, il y a une vaporisation de l'eau. La vapeur peut empêcher l'eau liquide de circuler. Afin d'éviter ça, il y a des purgeurs de vapeur sur la boucle de chauffage.

     

    Cet article vous a-t-il aidé ? Laissez vos commentaires...

                    J.M.


  • Comments

    No comments yet

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Add comment

    Name / User name:

    E-mail (optional):

    Website (optional):

    Comment: